usa

Iscomrima vous présente un magasin d'armes désarmant

Iscomrima guns with history 5

Iscomrima vous présente la nouvelle campagne d'une association luttant contre le port des armes.

Aux États-Unis, plus de 60% de la population pense que posséder une arme les protège et qu'ils sont en sécurité. En réalité, avoir une arme augmente le risque d'homicides, de suicides, ou encore de mort non intentionnelle.

Afin de faire réfléchir à deux fois les américains voulant acheter leur première arme à feu, l'association States United to Prevent Gun Violence a collaboré avec l'agence Grey. Ils ont alors fait l'impensable en ouvrant un magasin d'armes en plein New-York. 

Iscomrima vous explique que toutes les armes ont une histoire.

Iscomrima vous dévoile "Guns with history", une campagne qui fait réfléchir.

Dans le magasin, des centaines d'armes sont exposées sur les murs. Un vendeur se tient derrière un comptoir rempli de pistolets, prêt à conseiller les clients venus pour trouver un moyen de se protéger.

Une fois que le conseiller leur a donné tous les renseignements techniques sur l'arme, il ajoute alors une précision qui fait froid dans le dos... Un revolver qui a été utilisé par un enfant de 5 ans et qui accidentellement tué son petit frère. Ou encore un fusil qui a été utilisé lors d'une tuerie dans une école élémentaire et qui a fait plus de 20 morts.

Toutes ces révélations ont un effet choc sur les clients, qui ont alors une prise de conscience massive.

Si vous n'êtes toujours pas convaincu(e), découvrez comment une arme ne rend pas votre vie plus sûre sur le site de la campagne : gunswithhistory.com

Iscomrima guns with history 4

Iscomrima guns with history 2

Iscomrima guns with history 1

Iscomrima guns with history 3

Campagne : Guns with history
Association : States United to Prevent Gun Violence
Agence : Grey

Lisez aussi : Iscomrima dévoile une campagne choc pour sensibiliser aux premiers soins

×